L’atelier emménage à la salle et Chapelle Aubry dans le Maine et Loire

Arrivée dans les nouveaux locaux le 26 juillet. Que de beaux projets de restauration en vue dans un tel local : de l’espace, de la lumière et une histoire de 5 générations de menuisiers. Les machines restées sur place en parlent, certaines d’entre elles sont là depuis plus de 60 ans.

Nouvel atelier, nouvel établi. Je n’ai pas pu m’empêcher de tester ces vieilles machines pour me fabriquer un nouvel établi en bois de récupération issu d’une salle de congrès d’Angers.

Menuiserie et ébénisterie deux métiers apparentés, bien souvent confondus, n’ont pourtant pas les mêmes exigences. L’ébénisterie et sa colle chaude ont besoin d’un espace isolé à l’abris des variations trop importantes de température et d’humidité.

Des travaux seront donc à prévoir, des projets et encore des projets. L’atelier fera peau neuve cet hiver, début des travaux programmé semaine 47 par la pause de nouvelles huisseries. Cela n’empêchera pas à l’atelier de poursuivre son activité.

Photos de l’avancée des travaux à venir dans un prochain article.